A quelle adresse dois-je vous envoyer mes meilleurs conseils pour réduire vos factures d'énergie?

Quels sont les avantages et inconvénients d'un chauffage au sol?

Avant-propos

Le principe de ce chauffage est simple. La chaleur ne provient pas d'un foyer ou d'un radiateur, mais est diffusée par le sol. La " température ressentie " est dès lors supérieure à un chauffage classique, car la partie de notre corps la plus froide sont les pieds. Plus vous avez chaud aux pieds, plus vous aurez chaud partout.

Attention, un chauffage sol ne fonctionne pas comme des radiateurs classiques! Un chauffage sol fonctionne par inertie. Il accumule de la chaleur puis la diffuse. Il lui faut un certain temps pour arriver à sa température pour se chauffer ou se refroidir (environ 12 heures d'inertie). Une fois sa température de croisière atteinte, il consomme très peu. Donc, il est inutile d'abaisser sa température pendant la nuit, où le couper pendant que vous partez en vacance.

Anecdote: La réaction des gens lorsque nous disions : il n'y a pas des chauffages dans les chambres. Mais vous êtes fou, nous ont-ils dit. Alors, nous leurs posions la question suivante: " Quand chauffez-vous votre chambre? ". La plupart du temps " jamais ou rarement ". Alors, pourquoi dans ce cas avoir mis un chauffage? On attend toujours la réponse…

Deux choix peuvent s'envisager, soit vous avez besoin de chauffer tout le temps votre chambre ou de manière occasionnelle (notre cas). Si c'est tout le temps, alors il faut placer un chauffage sol dans les chambres, sinon, il est plus adéquat de ne pas en mettre. Pourquoi ? Parce que un chauffage sol ne réagit pas à la demande, il lui faut environ 12 heures pour qu'il commence à diffuser, lorsque vous en avez besoin directement. Dans ce cas, un simple chauffage d'appoint électrique suffit pour palier efficacement à ce problème.

Les autres avantages:

  • Moins de poussières qui circulent.
  • Un espace plus grand, puisque on gagne l'espace des radiateurs
  • Une consommation réduite.
A éviter
  • Changer la température entre le jour et la nuit ne sert à rien, car le principe est l'inertie et cela ne permet pas de faire des économies. Cette méthode n'est applicable que pour les radiateurs classiques.
  • Du même principe, il ne faut pas couper la pompe à chaleur si vous avez par miracle une semaine de bon temps au mois de mars, et que vous devez la rallumer la semaine suivante. Vous risquez au contraire de consommer plus. Par contre, vous avez tout avantage à la couper pendant l'été.

La partie financière

Ne pas placer de chauffage dans les chambres implique un coût nettement plus réduit, parce qu'il ne faut pas placer de serpentins et d'isolation sur la surface concernée, dans notre cas seule la salle de bain est chauffée et non les chambres. Sans oublier que moins de chauffage implique une réduction de la puissance de la pompe à chaleur, ainsi que la longueur de captation en géothermie (serpentin extérieur), des coûts non négligeables.

L'aspect écologique

Toujours cette règle immuable et par définition écologique, l'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas. Chauffer uniquement les pièces de vie permet de réduire l'impact sur notre planète.

La contre-expertise

Le chauffage sol a été souvent décrié à tort, comme étant un chauffage mauvais pour la santé, parce qu'il provoquait à une époque des jambes lourdes. Tout cela appartient au passé, parce que la technique a évolué sur de nombreux points. Notamment la température injectée dans les tuyaux du sol qui avoisinait avant les 60°C, lorsque avec une pompe à chaleur la température n'est que de 35 à 40°C. La technique pour diffuser la chaleur a été simplifiée et est donc moins onéreuse à mettre en place. Il faut dire aussi qu'à l'époque, on a utilisé le chauffage au sol comme un chauffage classique, ce qui a donné une image négative de ce système, qui retrouve ces lettres de noblesses actuellement, en l'utilisant correctement !

Dans ce type de chauffage, il faut placer des joints de dilatation dans les pièces. il est donc à proscrire de placer des carrelages en pointes sous peine de les voir coupés au niveau des joints de dilatation, ce qui a un impact sur l'esthétique. Un carrelage droit a un impact limité.

» Poursuivre le sujet: Bien choisir son carrelage
Dossier complet:
Maison à énergie positive
» Télécharger

Publicité

Vos réactions et vos commentaires (0)

Soyez le premier à réagir!