A quelle adresse dois-je vous envoyer mes meilleurs conseils pour réduire vos factures d'énergie?

Des choix qui surprennent...

Avant-propos

Certaines de nos décisions ont étonné plus d'un, certaines visibles d'autres non, et cela méritait bien une explication:

• Aucune cheminée

Il n'est nullement nécessaire d'installer une cheminée car grâce à la pompe à chaleur, nous brûlons aucun combustible et donc nous ne rejetons rien dans l'atmosphère. C'est aussi un gain thermique qui est loin d'être négligeable. (lire)

• Absence de ventilation contrôlée

Autant le dire de suite, nous sommes dubitatifs sur ces systèmes de ventilation contrôlée comme le puits canadien ou la VMC. Ce qui nous dérange, c'est de vivre dans une maison "Tupperware". Pour que ce système fonctionne, il faut veiller à constamment fermer les portes et fenêtres. C'est comme si vous tombiez en panne de mazout, et que vous faites attention à ce que la chaleur ne s'en aille pas. Il est indéniable qu'il apporte un bénéfice d'apport de chaleur pendant l'hiver, mais comme ce système doit fonctionner en continu pendant toute l'année, il est négatif pendant l'été. Sans oublier le coût d'une installation et l'entretien annoncé nous paraît trop facile et manque de clarté comme de recul. Une gestion manuelle de la ventilation paraît plus simple, et ne demande que cinq minutes par jour !

• Pas de chauffage à l'étage

Une maison très bien isolée n'a nullement besoin de chauffage dans les chambres. Posez-vous la question : Quand mettez-vous du chauffage pendant l'hiver ? Si la réponse est une, deux fois ou rarement, alors la dépense s'avère inutile.

Voir note Observation de la température en avril
• Indépendance énergétique & le photovoltaïque

Ne plus être tributaire des carburants pour se chauffer a été notre défi. Il est un fait que dans l'avenir, les prix vont s'envoler car les matières premières seront de plus en plus difficile à extraire et diminueront en volume. Produire son électricité autant pour se chauffer que la consommation domestique est donc pour nous la meilleure des alternatives. En savoir plus...

La partie financière

L'absence de cheminée, de chauffage dans les chambres ainsi que la ventilation contrôlée sont des gains financiers non négligeables. De notre point de vue, le confort reste semblable et ne demande au bout du compte qu'un peu de gestion manuelle pour aérer suffisemment sa maison, ce qui est très importante et à ne surtout pas négliger.

L'aspect écologique

Ne pas polluer n'est pas une priorité en soit mais reste un gage d'avenir. Si les possibilités techniques existent pourquoi ne pas les utiliser?

La contre-expertise

Des choix restent des choix et nous concevons que les besoins d'une famille ne sont pas forcément ceux d'un autre. D'ailleurs, si nous vivions en ville au lieu de la compagne, nos choix seraient sensiblement différents. Nous considérons que gérer son air de façon automatique fait partie de la domotique, tout comme du chauffage dans les chambres reste un confort plus qu'un besoin réel.

Dossier complet:
Maison à énergie positive
» Télécharger

Publicité

Vos réactions et vos commentaires (0)

Soyez le premier à réagir!