A quelle adresse dois-je vous envoyer mes meilleurs conseils pour réduire vos factures d'énergie?

Notre production d'électricité photovoltaïque en 2011

» Analyses plus récentes:  Production 2012 (6754,7 kWh)
Production 2011 (7278.6 kWh)
Production 2010 (6433,8 kWh)
Production 2009 (6658,4 kWh)

Sur le graphique, les valeurs en bleu représentent notre production d'électricité photovoltaïque en 2011, les valeurs en rouge l'estimation européenne, tandis que les valeurs en orange correspondent à la moyenne de notre production (2009 et 2010) selon le mois.

Mois Production 2011 Estimation Européenne Différence Notre moyenne
Janvier215.5 kWh161,7 kWh+33,3%211.7 kWh
Février270.7 kWh338,1 kWh-19,94%211.4 kWh
Mars807.2 kWh451,8 kWh+78,7%604.9 kWh
Avril908.5 kWh624,3 kWh+45,5%813.6 kWh
Mai1086.6 kWh719,4 kWh+51%770 kWh
Juin783.4 kWh682,2 kWh+14,8%879.4 kWh
Juillet742.6 kWh779,2 kWh-4,69%871.9 kWh
Août761.6 kWh696,9 kWh+9,3%847.4 kWh
Septembre696.3 kWh538,1 kWh+29,4%645.8 kWh
Octobre567.3 kWh382,2 kWh+48,4%487.8 kWh
Novembre323.5 kWh231,3 kWh+39,9%126 kWh
Décembre115.4 kWh131,3 kWh-12,13%76.4 kWh
Total7278.6 kWh5736.5 kWh+26,9%6546.3 kWh

Bilan Final et décembre 2011

Les chiffres parlent d'eux-mêmes, la production photovoltaïque 2011 est excellente et largement au-dessus des prévisions. En 2008, je me rappelle les spécialistes m'annoncer « pas plus de 85% de rendement en Belgique, dans la meilleure des situations ! » Nous sommes pour cette année à 121,3% avec 7278,6 kWh de production. La moyenne sur trois années est de 104,1% avec 6871 kWh produit pour une installation 6600 Wc.

Quand à la production de décembre 2011, elle reste fidèle à sa réputation « médiocre ». Mais il ne faut pas s'inquiéter et relativiser les chiffres, les mois d'hiver ne représentent qu'un maximum que 16,5% de la production annuelle.

» Voir aussi: Courbe production/consommation de notre maison à énergie positive.

Novembre 2011

Deux années de production lamentables (novembre 2009 et 2010), et voilà que 2011 ne suit pas cette tendance avec une production de presque 40% supérieure à la référence européenne.

En effet, nous avons produits 323,5 kWh grâce à la première quinzaine du mois de novembre ensoleillée, lorsque notre production moyenne antérieure était de 126 kWh (2,5x moins) du à un temps très maussade. Cette belle production n'est pas sans rappeler le problème de sécheresse que nous évoquons dans l'analyse de production/consommation de ce mois de novembre.

Octobre 2011

Ce mois a été particulièrement généreux avec une luminosité exceptionnelle. D'après l'IRM à la fin octobre, nous avons eu notre quota de soleil pour toute l'année (malgré un été désastreux). Je ne peux que confirmer cette analyse car nous avons déjà produit 6839,7kWh depuis le début janvier 2011. A titre de comparaison, la production annuelle totale en 2009 était de 6658kWh, et en 2010 nous faisions 6434kWh.

Si les panneaux photovoltaïques peuvent être considérés comme des mesureurs de luminosité, en est-il de même pour les panneaux thermiques?

Non, la réponse peut surprendre mais il faut bien différencier les deux systèmes qui fonctionnent tous les deux par la luminosité. La surproduction d'électricité dans un système photovoltaïque est directement injectée sur le réseau. Tandis qu'une production d'eau chaude via des panneaux thermiques s'arrête dès que la température est atteinte. Par conséquent, le surplus d'eau chaude n'est pas utilisé.

Notons qu'il existe des maisons à énergie positive qui produisent de l'eau chaude pour plusieurs maisons comme en Allemagne.

Septembre 2011

Depuis 2009 pour les productions photovoltaïques, septembre peut être qualifié d'un mois beau et constant dans sa luminosité, 2011 s'est même révélé être un cru exceptionnel avec la production la plus élevée (696,3 kWh). Nous n'avons pas à nous plaindre car depuis le début de l'année, au total, nous avons 416 kWh de plus par rapport à la moyenne de notre production antérieure.

Aout 2011

Il est plutôt rare d'avoir le mois de juillet et le mois d'août aussi pourris, et on peut aussi ajouter le mois de juin. Évidemment, cette incidence à des conséquences non-négligeable sur notre surproduction. Quand je disais qu'il ne fallait pas vendre les rayons du soleil avant de les avoir produits.

» Voir aussi: Courbe production/consommation de notre maison à énergie positive.

Juillet 2011

Les vacances débutent sous un ciel d'un gris prononcé, pas étonnant dès lors que les statistiques de production voient rouge. La production a été plus faible qu'attendu, cela ne fait que 4,7% par rapport à la moyenne européenne, mais au regard des deux années précédentes (juillet 2009 et 2010), la perte moyenne est de 16,4%.

Deux leçons à retenir:

1) Ce n'est pas en été que la production est la plus élevée, c'est au printemps. En effet, regardez les nouvelles statistiques qui démontrent que la production au printemps est plus élevée d'environ 1% par rapport à l'été.

» Exemple: Notre production photovoltaïque en fonction des saisons.

2) Il faut rester prudent, une très belle production de printemps et donc une surproduction d'électricité, ne veut pas dire que l'été sera du même tonneau.

» Exemple: Courbe production/consommation de notre maison à énergie positive.

Juin 2011

La production du mois de juin peut être qualifiée de conforme aux attentes. La différence entre notre production et l'estimation européenne est de 14,8% (idem qu'un calcul effectué sur une année). Par contre, le mois de juin 2011 a été moins ensoleillée par rapport aux années 2009 et 2010, ce qui correspond à une baisse de 95,4 kWh.

Mai 2011

Tandis que les citernes d'eau de pluie se vident et désespère de voir la pluie. La sécheresse a plutôt l'effet inverse, car la production photovoltaïque bat tous les records.

En effet, depuis le début de notre production en 2008, jamais nous avons franchi la barre des 1000 kWh/an. En août 2009 le maximum a été atteint avec 946.7 kWh/mois, et en juillet 2010 nous avons enregistré 927.9 kWh/mois. Et mai 2011? C'est du jamais vu 1086,6 kWh! C'est 14,8% de plus par rapport à l'ancien record!

Avril 2011

Depuis le début de l'année 2011 ceux qui possèdent une installation photovoltaïque ne peuvent qu'avoir un sourire rayonnant en regardant leur production. Notre production est largement supérieure à la moyenne des années précédentes (+19.6%), et de presque 40% par rapport à la moyenne européenne.

Le mois d'avril est généralement un beau mois de production avec 789,2 kWh en 2009 et 838 kWh en 2010. 2011 bat donc le record avec une production de 908,5 kWh, soit 11,7% de la moyenne des années antérieures.

» Poursuivre le sujet: Statistique de production
Surproduction de notre maison positive

Mars 2011

Dans son bilan climatique mensuel, l'I.R.M. a dévoilé les chiffres avec 204,14 heures d'ensoleillement lorsque la moyenne est de 114 heures, soit une augmentation de 79,2%. Notre production de ce mois confirme ces chiffres, avec une production de 807,2 kWh lorsque la moyenne est de 455,4 kWh, soit une augmentation de 77,3%, ce que est conforme aux chiffres fourni par l'I.R.M.

Février 2011

Pour la troisième année consécutive, la production du mois de février (270,7 kWh) ne parvient pas à atteindre la moyenne européenne de 211,4 kWh. Cependant, nous avons produit plus qu'en 2009 (221,4 kWh) et en 2010 (201,3 kWh). La moyenne de ces deux chiffres est de 211,35 kWh, en comparaison avec notre production de 270,7 kWh, nous pouvons conclure que le mois de février 2011 a été plus ensoleillé avec une différence de 28,1%.

Janvier 2011

Notre production de janvier 2011 a été particulièrement ensoleillée et correspond à notre moyenne de production de 2009 et 2010. Cette production est largement au-dessus des prévisions européennes (+33.3%), ce qui est un moindre mal lorsque l'on observe les deux derniers mois de novembre et de décembre qui ont été catastrophiques. Le sage dirait : " ce n'est pas en hiver que l'on fait sa production, mais du printemps jusqu'en automne ".

Dossier complet:
Maison à énergie positive
» Télécharger

Publicité

Vos réactions et vos commentaires (0)

Soyez le premier à réagir!