A quelle adresse dois-je vous envoyer mes meilleurs conseils pour réduire vos factures d'énergie?

Ventilation Mécanique Contrôlée

Avant-propos

Pour placer une ventilation mécanique contrôlée, il faut impérativement que votre maison soit étanche à l'air, un test d'étanchéité à l'air après installation est donc obligatoire.

Avantage

Les avantages d'une ventilation contrôlée, c'est qu'il y a une gestion automatique de l'air, par conséquent l'air frais ou froid ne rentre plus via les portes et les fenêtres, mais par des bouches d'aération qui se trouvent dans le plafond.

L'échangeur est une pièce qui permet de prendre l'air frais de l'extérieur, de le mettre à température et ensuite de l'injecter dans la maison. Cet air réchauffé permet de limiter les pertes énergétiques et donc est un gain thermique.

Inconvénient

  • La question d'hygiène des tuyaux est une question de santé pour les occupants. Or, il est a déploré que la seule assurance que vos tuyaux de ventilation soit propre est un nettoyage des filtres aux minimum tous les 2 mois.
  • La consommation d'une ventilation contrôlée représente un coût (environ 50 watt par heure) et un entretien dès plus rigoureux avec le risque d'encrasser vos conduites d'air, et donc un problème d'hygiène.
  • Puisque l'air doit se déplacer en toute quiétude, il faut laisser une ouverture suffisante en bas des portes pour que le courant d'air puisse passer (généralement 1cm suffit (étude ULB) mais la région wallonne pousse le vice d'aller jusque 2 voir 3 cm, une solution : les portes westerns sont totalement adaptées à cette situation). Dernier recours, c'est de mettre des trappes d'air sur les portes. Dans les deux cas, bonjour l'insonorisation !

La partie financière

Il ne faut pas omettre qu'il y a une consommation électrique qui est loin d'être négligeable. En effet, le système doit fonctionner en permanence, 24h/24, 365 jours par an. La consommation varie de 30 à 50 kWh. Sans oublier qu'une résistance chauffante peu s'enclencher lorsque la température est trop basse à la limite du gel.

La durée de vie est estimée à 10ans. Qu'est-ce qui est a remplacer au delà de cette période? Mystère! Peut-être que le moteur, ou peut être que l'échangeur, et le pire, les conduites...

La compétence et l'information

L'utilisation d'un tel système demande du professionnalisme et malheureusement il est a déploré que les futurs occupants ne sont pas bien renseignés sur l'utilisation et les conditions du changement de vie, comme l'obligation de fermer par les portes pour conserver la chaleur, ce qui est contraignant lorsque on aime vivre avec des portes ou des fenêtres ouvertes.

Sous-ventilation ou sur-ventilation ?

Si le début d'air renouvelé dans la maison est insuffisant, alors nous nous trouvons dans le cas d'une sous-ventilation et ses habitants respirent de l'air vicié. Dans le cas où la ventilation contrôlée échange trop d'air, c'est de l'argent qui est jeté par les fenêtres ! Par défaut, les locataires de la maison réduiront la vitesse de ventilation au minimum pour des raisons économiques.

Publicité

Vos réactions et vos commentaires (1)
Ventilation - Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC)

» 9 mars 2009

Je suis "expert" dans le cadre de l'opération Construire avec l'énergie de la RW, sans intérêt partisan. Je voudrais juste nuancer vos propos; "le vice d'aller jusque 2 voir 3 cm" : non, 1 cm suffit pour faire passer les débits nécessaires "ventiler manuellement" Il faut 30 m³/h et par occupant pour respirer sainement. Le débit nominal est souvent de l'ordre de 250 à 300 m³/h pour toute la maison, car il y a aussi l'humidité à évacuer. Pour gérer manuellement en hiver, dans toutes les pièces nécessaires, il faut être extrêmement rigoureux et il faut répéter l'opération plusieurs fois par jour en fonction de l'occupation. En pratique, on coupe la ventilation forcée et aére naturellement quand la température extérieure dépasse 15°C environ. Il n' y a pratiquement que les ventilateurs qu'il faudra remplacer et nettoyer les filtres tous les deux-trois mois.