A quelle adresse dois-je vous envoyer mes meilleurs conseils pour réduire vos factures d'énergie?
Calcul énergie primaire dans une production photovoltaïque

Energie primaire
  dans le cadre d'une production photovoltaïque

Avant-propos

Que consomme une maison en énergie primaire lorsqu'elle produit de l'électricité avec des panneaux photovoltaïques ou un autre moyen comme l'éolien ? Cette question n'a pas encore de véritable réponse car elle divise toujours les spécialistes. Michamps 4B sans aucune prétention tente de percer ce mystère, car nous avons été obligé d'étudier cette question pour calculer les situations énergétiques.

Rappelons que l'énergie primaire, est l'énergie qui a été utilisée pour fabriquer et transporter l'électricité, chaque cas varie selon la méthode de production utilisée (éolien, hydraulique, nucléaire, charbon…), mais aussi pour fabriquer les panneaux photovoltaïques.

Approche d'une estimation

Lorsque Michamps 4B s'est lancé dans le calcul de sa propre situation énergétique, nous sommes tombés par hasard sur le problème du calcul de l'énergie primaire. Une maison à énergie positive à évidemment une " énergie totale " en négatif, logique, parce qu'elle produit plus par rapport à ce qu'elle consomme. En utilisant la même technique de calcul pour l'énergie primaire, le résultat paraissait incohérent, car il était proche de 0, impossible ! Mais ce problème de calcul valait aussi pour tous les autres types de maison possédant des panneaux photovoltaïques. Il fallait donc apporter une solution cohérente.

La caractéristique des maisons équipées de panneaux photovoltaïques, c'est que la production d'électricité est directement réinjecté sur le réseau de manière ponctuelle, ce qui est souvent le cas pour d'autres productions comme l'éolien. Or, toute cette électricité n'est pas consommée directement par la maison. Par exemple dans notre cas, en été, nous produisons une moyenne de 30kWh par jour et nous n'en consommons que 9,4 kWh par jour. Energie primaire ne peut être en aucun cas l'énergie primaire consommée moins l'énergie primaire produite. Cela n'a pas de sens ! Nous allons le démontrer dans les prochains graphiques ci-dessous.

Donc, la part non-consommée est utilisée par quelqu'un d'autre ! Il faut différentier l'électricité que nous avons consommée, de l'électricité qui a été injecté sur le réseau et consommée par d'autres maisons. Pour simplifier cette théorie, nous l'appelons " électricité consommée directe " et " l'électricité consommée par le voisin ".

Sur ce graphique nous séparons des le départ la production en deux, sur la consommation directe et aussi la consommation du voisin. Il faudra donc estimer le pourcentage consommé par notre maison et celle du voisin. C'est la prochaine étape à cette théorie.

En toute logique, une maison équipée de panneaux photovoltaïques à besoin d'utiliser de l'électricité provenant d'un fournisseur, parce que la nuit, la production est nulle et il est donc nécessaire de puiser de l'électricité sur le réseau, comme en hiver pour combler nos besoins pour nous chauffer.

Mais revenons à nos moutons, en voyant ce graphique, nous voyons un autre problème se présenter. L'électricité primaire varie fortement suivant la manière dont l'électricité à été produite : l'énergie verte (éolien, hydraulique,…), photovoltaïque (la production), les classiques (Non verte : charbon, mazout, gaz, nucléaire,…). Donc, nous devons compléter le tableau en dédoublement la qualité de l'énergie, et obtenir au final quatre nouveaux cas.

Si le voisin reçoit une part de notre production photovoltaïque, cette partie est substituée à son propre fournisseur, ce qui remet en question l'origine de l'électricité proposée par le fournisseur du voisin (vert ou non vert), un choix qui lui est personnel, j'en conviens.

De même, le choix du fournisseur qui injecte de l'électricité en complément à la maison qui produit de l'énergie, peu importe la nature de la production (photovoltaïque, éolien, …) a une influence sur l'énergie primaire que nous consommons.

Il reste donc à déterminer le pourcentage consommé directement de la part du voisin, troisième étape, voir si cela à une influence ou non sur les calculs finaux en énergie primaire.

» Poursuivre le sujet: Les situations énergétiques
Notre production photovoltaïque

 

Publicité

Vos réactions et vos commentaires (0)

Soyez le premier à réagir!