A quelle adresse dois-je vous envoyer mes meilleurs conseils pour réduire vos factures d'énergie?

Maison passive ou maison à énergie positive, quelles sont les différences?

Ces deux types de maisons sont sans aucun doute les maisons de demain mais elles ont des concepts totalement différents. Une maison passive, c'est une maison qui a une déperdition d'énergie très faible et qui ne nécessite pas de la chauffer ou seulement à de rare et brève occasion. Tandis qu'une maison positive, c'est une maison qui produit plus d'énergie qu'elle n'en consomme.

C'est donc deux manières de penser différentes, l'une va étudier les déperditions et la récupération de chaleur grâce notamment à la ventilation contrôlée (obligatoire à ce tau d'isolation), ce qui est principalement le travail de l'architecte. Tandis qu'une maison positive allie plusieurs professions à savoir l'isolation, le chauffage, la consommation et la production d'énergie.

Par conséquent, l'investissement pour une maison positive est concentré sur les techniques de production d'énergie comme les panneaux photovoltaïques, mais aussi des études sur la consommation domestique afin de la réduire au maximum. Un accent est aussi porté sur le chauffage, connu pour être un gros consommateur d'énergie sans que ce soit excessif. Quant à la maison passive, c'est le coût de l'isolation qui est le plus important, chaque centimètre d'isolation augmente considérablement le prix, sans parler des vitrages spéciaux et autres matériaux qui améliorent la performance du niveau thermique K.

La question du budget reste posée et nous avons déjà répondu à cette question, elle semble à première vue identique. C'est surtout la façon de vivre à l'intérieur du futur habitat qui diffère. Dans une maison passive, il faudra faire attention aux déperditions de chaleur, tandis que dans le cadre d'une maison positive, c'est sa consommation d'électricité qu'il faut contrôler et maîtriser.

Les inconvénients d'une maison passive ou d'une maison à énergie positive

Maison passive: une réduction importante du volume intérieure puisque les murs sont plus épais. Un changement de comportement en obligeant les habitant à ouvrir les portes et fenêtres de manière courte et ponctuelle pour éviter les pertes d'énergie. Certaines constructions ont même des châssis fixes rendant impossible l'ouverture de fenêtres afin de garder au mieux la chaleur. Le budget est estimé de 30 à 40% par rapport à une maison classique!

Maison positive: Maîtriser plusieurs concepts différents sont les clés du succès d'une maison positive, elle réclame donc des compétences différentes qu'il faut chercher, ce qui rend l'étude complexe lorsqu'il s'agit de production photovoltaïque ou de la consommation d'une pompe à chaleur. Cela requière aussi une bonne connaissance de sa consommation en électricité personnelle et connaître de nombreuses astuces pour la réduire, ce que nous avons fait sur ce site. L'orientation du toit de la maison a un impact sur la production, c'est une contrainte technique comme une autre. Le budget est estimé à environ 15% par rapport à une maison classique!

» Poursuivre le sujet: Une maison qui rapporte
notre production photovoltaïque
définition: maison à énergie positive
Télécharger notre PDF sur la maison à énergie positive
Dossier complet:
Maison à énergie positive
» Télécharger

Publicité

Vos réactions et vos commentaires (0)

Soyez le premier à réagir!