A quelle adresse dois-je vous envoyer mes meilleurs conseils pour réduire vos factures d'énergie?

Qu'est-ce qu'une maison passive?

Avant-propos

Définition : Inventée dans les années 1990, la maison passive est une maison qui n'a pas besoin de chauffage ou en très faible quantité. Elle a donc besoin d'une isolation renforcée et performante, ainsi qu'une étanchéité à l'air, ce qui permet de garder sa chaleur. L'apport de chaleur provient essentiellement du soleil et de l'être humain, par sa chaleur corporelle, mais aussi par la récupération de chaleur par son utilisation (cuisine, bain chaud, …). Vu qu'elle est hermétique, l'air ne circule pas. Il faut donc prévoir un système de ventilation comme la ventilation double flux ou le puit canadien.

Avantages
  • Faible coût d'utilisation, la note de chauffage est réduite à plus de 75%.
  • Indépendance énergétique, elle n'a pas besoin d'énergie fossile pour se chauffer.
  • Faible pollution, un chauffage au bois est toléré si il est rarement utilisé.
  • Confortable, car la chaleur est mieux répartie que dans une maison traditionnelle.

Inconvénient: on n'en parle que très rarement, et pourtant

  • Son coût reste très élevé, estimé entre 20% et 30%. La maison positive est donc plus rentable...
  • Dépendant de l'être humain, car c'est par son action que la maison garde sa chaleur. Ce qui implique que prendre des vacances pendant l'hiver est à proscrire, car la maison va perdre sa chaleur, et il faut environ deux semaines pour que le cycle soit rétabli. Ouvrir une fenêtre est à limiter autant que possible (pas de perte de chaleur).
  • Risque élevé de surchauffe en été. Comme ce genre de maison a une grosse tendance à garder sa chaleur, la température en été ne cesse d'augmenter. Les plus grands détracteurs l'ont surnommée " la Marmite Norvégienne ", à tord ou à raison.
  • L'air doit circuler en permanence et ce fait via une ventilation mécanique performante. Ce qui implique un coût et un entretien. (voir VMC ou le puit canadien)
  • Si la température reste acceptable entre 20 et 21°C, elle l'est moins lorsqu'on prend de l'age et d'un besoin de chaleur plus approprié.
  • L'architecture est jugée simpliste, mais dans ce concept, cela passe au second plan le but principal étant de moins consommer.

La partie financière

Son coût réside essentiellement dans l'isolation générale du bâtiment, des fenêtres performantes, ainsi que le système de ventilation. Il est estimé entre 30 et 40% par rapport à une maison traditionnelle.

 L'aspect écologique

Il est tout à fait concevable de construire ce genre de maison avec des matériaux qui respectent l'environnement, comme les maisons en bois qui ont une niveau d'isolation très performant.

La contre-expertise

Nous ne sommes pas contre les maisons passives, c'est un choix de vie. Cependant, nous insistons fortement sur un point qui nous parait important : ce genre de maison ne se construit pas à la légère et requière des spécialistes dans tous les domaines (isolation, aération, architecture,…). Il vaut mieux se fier à des personnes qui ont une grande expérience de ce genre de construction.

Publicité

Vos réactions et vos commentaires (0)

Soyez le premier à réagir!